SDS vs Mandrin à mâchoires : Pourquoi le système SDS est-il le choix intelligent pour les perforateurs ?

SDS vs Mandrin à mâchoires : Pourquoi le système SDS est-il le choix intelligent pour les perforateurs ?

Pourquoi le systéme Sds ?

Tout d’abord, un peu d’histoire :

Les premiers porte outils pour les forets et mèches étaient des mandrins à machoire .

Les mandrins sont des composants incontournables des outils rotatifs, tels que les perceuses, les visseuses et les perforateurs (cliquez ici pour découvrir ces outils en location )

. Il s'agit généralement d'embouts noirs situés à l'extrémité des outils rotatifs. Les mandrins permettent de fixer rapidement des accessoires de perçage, de burinage et de forage,

Le fonctionnement d'un mandrin à machoire est relativement simple. Il comporte généralement trois mors qui s'ouvrent et se ferment pour maintenir fermement le foret en place. Les mors peuvent être actionnés manuellement ou automatiquement, en fonction du modèle du mandrin.

 

shema_mandrin_a_mors.jpgLors de l'utilisation d'un mandrin à machoire, le foret est inséré dans l'emmanchement du mandrin, les mors se referment autour du forêt . Lorsque le perçage commence, les mors maintiennent le foret en place, permettant au foret de tourner sans tourner dans le mandrin.

 

Il existe deux catégories principales de mandrins, ceux qui nécessitent l'utilisation d'une clé pour être serrés, et ceux qui peuvent être serrés sans clé (par un serrage manuel ou un système d'auto-serrage).

 

Le mandrin à machoires a évolué au fil des années, avec l’ajout de quelques améliorations telles que l'autoblocage, le déblocage rapide, le limiteur de couple réglable et le débrayage. Il reste très populaire sur les machines électroportatives.

 

Comment reconnait-on un mandrin Sds ou Sds Max ?

Au premier coup d'oeil , la différence entre un mandrin à machoire et un mandrin Sds apparait :

Cependant, le mécanisme à machoire présente des inconvénients. Il ne permet pas une fixation solide en rotation ni en translation et restreint la liberté de l'outil. Il peut également arriver que l'outil se bloque, endommageant le mandrin et vice versa.

 

Le mandrin SDS, ou "Special Direct System", a été inventé par la marque Bosch en 1975. A l'origine conçu pour équiper les outils Bosch, le mandrin SDS est aujourd'hui largement utilisé par de nombreuses marques de perforateurs telles que Makita, Dewalt et Einhell.

detail_mandrinsds_avec_légende.png

Ce mandrin se serre sans clé et est également auto serrant, ce qui permet un changement d'outils en un seul clic, sans avoir à tourner une bague de serrage pour ajuster le diamètre des mâchoires. Ce système pratique et rapide simplifie l'utilisation et le changement des outils.

 

Le mandrin SDS est conçu pour accueillir des mèches et des forets de type SDS qui ont des canules à leur base. Contrairement à un mandrin classique, le mandrin SDS ne comporte pas de mâchoires, mais maintient ses outils grâce à un mécanisme à ressorts couplé à des billes. ;





 

Les différents système Sds :

 

Présent principalement sur des perceuses et marteau perforateur, le mandrin sds est disponible en trois différents modèles: sds, sds+ et sds Max.

 

detail_techniques_2_sdsplus_sdsmax.jpgLa spécificité des mèches et forêts Sds ,Sds+ et Sds Max sont la présence de cannelures au niveau de l’emmanchement. Il y a 4 cannelures pour les systèmes Sds et Sds+ ; 5 cannelures pour le système Sds Max.

 

 

 

Mandrin Sds et Sds Plus :

Il n’existe pas de différence au niveau du mandrin entre le système Sds et Sds Plus. La différence se situe au niveau des mèches et forêts. Si elles sont toutes d’un diamètre d’emmanchement de 10 mm avec 4 cannelures, la différence réelle réside dans la forme du foret qui permet une meilleure évacuation de la poussière. De plus, les taillants ont été améliorés pour une meilleure adaptation aux différents matériaux.

Ainsi, un marteau perforateur avec un système Sds peut recevoir des forêts et mèches Sds ou Sds Plus.

 

Mandrin Sds Max :

Système généralement réservé au marteau perforateur de forte puissance pour effectuer des travaux de gros œuvre..

Le diamètre d’emmanchement est de 18 mm avec 5 cannelures.

Il n’est pas possible, sans adaptateur de mettre des mèches Sds Max sur un système Sds ou Sds Plus .

 

Le système Sds de maintien du foret par un jeu de ressort et vis nécessite d’avoir un diamètre d’emmanchement identique.

Sds et Sds plus : Le diamètre standard d’emmanchement est de 10 mm.

Le diamètre de perçage s’étend de 3.0 mm à 30 mm.

Sds Max : Le diamètre standard d’emmanchement est de 18 mm.

Le diamètre de perçage s’étend de 12 mm à 52 mm.

 

 

Plus de puissance et de vitesse : les avantages de SDS par rapport au mandrin classique

Les mèches cylindriques ont longtemps été un choix populaire pour le perçage de matériaux tels que le bois et le métal. Cependant, avec l'avènement des mèches SDS plus, de nombreux professionnels se demandent si les mèches cylindriques ont encore une utilité.

 

Les mèches SDS plus sont des mèches spéciales conçues pour être utilisées avec des marteaux perforateurs SDS. Elles ont un système de rainure en spirale qui permet d'évacuer rapidement les débris de forage et une tige SDS qui s'insère facilement dans le mandrin SDS de la perceuse ou du marteau perforateur.

En comparaison, les mèches cylindriques ont une tige cylindrique qui nécessite l'utilisation d'un mandrin traditionnel. Elles sont disponibles dans une variété de tailles et sont souvent moins chères que les mèches SDS plus et SDS Max.

SDS : la solution idéale pour les travaux de percage et de burinage.

 

Les systèmes de serrage rapide (SDS) sont de plus en plus utilisés sur les perforateurs et les perceuses car ils offrent de nombreux avantages par rapport aux mandrins classiques.

Tout d'abord, les systèmes Sds plus et Sds Max permettent d'obtenir une puissance de serrage supérieure. Les mandrins classiques utilisent une vis pour serrer la pièce, ce qui peut causer des problèmes de desserrage et d'usure au fil du temps. Le système SDS, en revanche, utilise des billes et des ressorts, ce qui permet d'obtenir une précision et une force de serrage beaucoup plus élevées. Les mèches SDS sont conçues pour s'adapter parfaitement au mandrin SDS, qui offre une meilleure adhérence et une meilleure transmission de la puissance, ce qui facilite le perçage des matériaux les plus durs.

 Libérez la puissance, louez le marteau perforateur SDS dès aujourd'hui et réalisez vos projets !

Sécurité et précision : comment SDS améliore les performances de votre outillage.

 

Le système SDS offre également une meilleure sécurité au travers  d’un embrayage de sécurité. Cette fonction de débrayage a pour but de protéger l’utilisateur et l’outil en cas de blocage de mèche lors du perçage de matériaux durs.

Lorsque le foret se bloque dans le matériau, le couple de rotation généré par le moteur de l’outil peut devenir excessif. Cela peut non seulement endommager le foret, mais également causer des blessures à l’utilisateur ou endommager l’outil.

Le débrayage agit comme une protection en cas de blocage en coupant la rotation du foret. Lorsque le couple de rotation dépasse un certain seuil, le débrayage se déclenche, permettant à l’outil de s’arrêter ou de continuer à tourner librement sans faire tourner le foret.

Cela permet à l’utilisateur de retirer le foret du matériau en toute sécurité.

 En outre, le système Sds permet de changer rapidement et facilement les outils de perçage, burinage ou forage. Les mandrins à mâchoires qu’il soit à serrage manuel ou auto-serrant peuvent être difficile à manipuler au changement de forêts ou mèches,  ceux-ci étant comme « bloqué » dans le mandrin. Le système Sds, en revanche grâce à son système de ressort libère rapidement le forêt ou la mèche.

SDS : la solution idéale pour les travaux de percage et de burinage.

Le système SDS apparait comme le choix technique idéal pour les applications exigeantes.

Ses principaux avantages sont un transfert de puissance élevé, une plus grande précision, une sécurité et une facilité d’utilisation.

A aujourd’hui, tous les marteaux perforateurs présents sur le marché sont avec le système SDS ou SDS max.

De même pour les perceuses à percussion à fort couple.

 

Cependant, il y a une incompatibilité entre le système SDS et le mandrin à mâchoires qui peut poser des problèmes pratiques aux utilisateurs :

L’incompatibilité entre les deux systèmes signifie que les forets SDS et les forets à queue cylindrique ou hexagonale traditionnelles ne sont pas interchangeables. Les forets SDS étant plus couteuses que les forets  à queue cylindrique ou hexagonale, cela est  un inconvénient pour les utilisateurs qui doivent acheter de nouveaux forets pour leur outil SDS.

De plus, dans le cas de plusieurs outillages avec des systèmes de mandrins différents, la gestion de deux types de forets peut-être compliquée, couteuse et encombrantes.

Pour pallier à cet inconvénient, Il existe des adaptateurs de mandrins afin de passer de forets cylindriques à des forets SDS , de mèches SDS max à des mèches SDS etc…

Toutefois, ces adaptateurs peuvent augmenter l’encombrement de l’outil, réduire la performance et la sécurité de l'outil, car l'adaptateur peut introduire un jeu supplémentaire dans le système, ce qui peut causer des vibrations et un risque accru de blocage de la mèche.

 

Si la performance et la sécurité du système SDS est optimale, l'incompatibilité entre le système SDS et le mandrin à mâchoires peut poser des problèmes pratiques aux utilisateurs, notamment en termes de coûts des forets, de gestion de deux types de forets différents, de gestion de plusieurs outillages avec des systèmes de mandrins différents et de l'utilisation d'adaptateurs SDS.